Hommage à Georges Clémenceau et Jean Jaurès

ParSarah EL HAÏRY

Hommage à Georges Clémenceau et Jean Jaurès

 

 

 

 

 

 

 

 

L’assemblée Nationale a rendu hommage ce mercredi 7 novembre à deux grandes figures de notre histoire parlementaire : Jean Jaurès et Georges Clémenceau. Deux plaques commémoratives ont été apposé à leurs places historiques dans l’hémicycle.

A l’heure où la cohésion entre les Etats à l’échelle internationale semble mise à mal par la montée des nationalismes, le dévoilement de ces plaques est un signal fort pour la paix.

Attaché à la République, Georges Clémenceau s’employa à défendre les intérêts de la France tout au long de sa vie politique. Président du conseil pour la seconde fois en 1917, il refusa une paix négociée avec l’Allemagne et mènera la France à la victoire. Il se chargera par la suite d’organiser la conférence de Paix de Paris, afin de négocier les traités de paix entre les Alliés et les vaincus.

Fervent défenseur de la paix entre les peuples, Jean Jaurès consacra les dix dernières années de sa vie à empêcher la Première Guerre mondiale et à lutter contre les mouvements nationalistes. Il mènera ses idées pacifiques jusqu’à sa mort le 31 juillet 2014, trois jours avant le déclenchement de la guerre qu’il tenta vainement d’éviter.

Le dévoilement de ces plaques fût l’occasion de saluer ces deux hommes de convictions, tous les deux animés par la volonté d’imposer une paix mondiale pérenne.

 

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :