Tribune: Taxe européenne sur les géants du numérique : un nouveau souffle pour l’UE

ParSarah EL HAÏRY

Tribune: Taxe européenne sur les géants du numérique : un nouveau souffle pour l’UE

A l’initiative de Bénédicte Peyrol (LREM) et de Jean-Noël Barrot (Modem), de nombreux parlementaires issus de la majorité présidentielle signé une tribune encourageant les Etats membres de l’Union Européenne à se prononcer en faveur d’une taxation uniforme des géants du numérique comme Google, Apple, Facebook et Amazon au niveau européen.

La taxe sur les services numériques consisterait à une imposition équivalent à 3% des ventes des géants du numérique dont le chiffre d’affaire mondial dépasserait les 750 millions d’euros. L’absence d’harmonisation fiscale entre les pays de l’Union Européenne profite à ces entreprises non-européennes qui s’établissent dans les Etats où la politique fiscale leur profite au mieux. Cette situation est injuste vis-à-vis des citoyens européens qui ne se sentent pas protégés comme il devraient l’être. De plus, le refus de l’uniformisation de cette taxe mettrait à mal la souveraineté de l’Union Européenne, la seule à même de garantir la souveraineté des Etats membres.

Retrouvez l’intégralité de la tribune dans le quotidien français La Croix et les journaux allemands Welt et Sueddeutsche.

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :