Journée internationale du bénévolat: SFR et ses salariés se mobilisent depuis 10 ans

ParSarah EL HAÏRY

Journée internationale du bénévolat: SFR et ses salariés se mobilisent depuis 10 ans

 

 

 

 

Le 5 décembre était la journée mondiale du bénévolat et des volontaires, l’occasion de mettre en avant les belles initiatives telles que celles portées par SFR fondation et ses salariés.

Depuis une dizaine d’années, la Fondation SFR inscrit dans son ADN l’entraide et l’altruisme. Elle offre la possibilité à ses salariés de s’engager au profit d’une association par trois mesures.

En 2006, SFR a négocié dans les accords d’entreprises le statut de collaborateur citoyen. Première entreprise française à intégrer ce statut, il permet aux salariés de consacrer du temps à une association sur leurs temps de travail, sous la forme d’un crédit de 6 à 11 jours par an et rémunérés par l’entreprise. Le mécénat de compétence donne la possibilité aux salariés de devenir des tuteurs de jeunes issus de milieux populaires ou en situation de handicap. Enfin, un fonds de soutien a été mis en place afin que les salariés puissent présenter un projet associatif qui leur tient à cœur. Depuis 2006, ce sont plus de 1000 projets qui ont été financés par ce fonds, ce qui représente plus de 1,5 million d’euros et en 2017, 23 associations ont été retenues pour leurs actions en faveur de l’insertion professionnelle.

La Fondation SFR et ses salariés ont choisi de se mobiliser pour l’égalité des chances. Par le biais du bénévolat, l’entreprise s’engage dans  trois domaines distincts:

  • L’inclusion numérique des personnes les plus fragiles

En s’engageant auprès d’Emmaüs Connect il y a 8 ans, 200 salariés de la société ont participé à la création du projet. Bien avant que l’exclusion numérique soit identifiée comme une précarité sociale, la société a développé des actions et des offres d’accès solidaires. 37 000 personnes ont déjà pu bénéficier d’appareils téléphoniques et des abonnements à des conditions avantageuses.

  • L’accès à l’emploi des jeunes issus de milieux modestes

La Fondation SFR soutient l’insertion et la réussite professionnelle des jeunes dans le monde de l’emploi en soutenant trois programmes.

Le projet ARTICLE 1 accompagne des jeunes issus de milieux populaires par le biais d’un programme de préincubation appelé  » Tous Entrepreneurs ». En 13 ans, 1500 salariés SFR ont accompagné plus de 2000 jeunes dans leurs projets.

En collaboration avec l’association Sport dans la ville, association d’insertion par le sport, la fondation SFR a aidé à la création de 150 entreprises grâce au programme « Entrepreneurs dans la ville ».

Enfin, la fondation SFR, en partenariat avec l’association Rêv’elles, organisent des rencontres entre de jeunes filles et des salariées de l’entreprise dans le but de construire un projet professionnel clair.

  • S’engager pour une société plus inclusive

En 2010, SFR a été le premier opérateur à proposer un service relation client adapté à sa clientèle sourde. Aujourd’hui, 9 vidéos-conseillers sourds assurent la relation client par chat ou en Langue des Signes Françaises (LSF). Une nouvelle étape a été récemment franchie, puisqu’il est désormais possible aux abonnés porteur de handicaps de la parole ou atteint de surdité de passer des appels traduits automatiquement grâce à des systèmes de transcriptions qui s’adaptent à leurs correspondants.

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :