La lettre de la députée – Semaine du 7 octobre 2019

ParSarah EL HAÏRY

La lettre de la députée – Semaine du 7 octobre 2019

Madame, Monsieur,

L’étude du projet de loi de Finances 2020 se poursuit. Pour rappel, le Gouvernement a comme ambition de présenter un budget responsable tout en amorçant une baisse historique des impôts pour le contribuable. En effet, une baisse de 5 milliards d’euros est annoncée.

Ce budget est construit en faveur des ménages et entend instaurer une plus grande justice fiscale entre les contribuables. Ainsi, mon groupe défendra des amendements pour une meilleure progressivité de l’impôt: nous proposerons un barème composé de 10 tranches, allant plus loin que les 5 tranches proposées par le Gouvernement. Une augmentation de 100 euros de la demi-part du quotient familial sera également défendue par le groupe MoDem.

L’équité fiscale se traduit également dans l’imposition des sociétés. Nous défendrons l’idée d’un taux plancher d’imposition sur les sociétés: celles dont le résultat fiscal est supérieur à 100 millions d’euros seront imposées à hauteur de 12%. Nous estimons aussi que les surfaces de stockage doivent être prises en compte dans le calcul de la taxe sur les surfaces commerciales: les entreprises faisant du commerce sur internet sont actuellement avantagées puisqu’elles ne disposent pas de surface physique de vente contrairement aux commerces traditionnels.

Sarah El Haïry – Députée de Loire-Atlantique

L’actualité en circonscription – Assemblée générale des maires du Pays d’Ancenis

Samedi a eu lieu la dernière assemblée générale des maires du Pays d’Ancenis présidé par Hervé Bréhier, maire de Mouzeil. Cette réunion fut l’occasion de revenir sur différents sujets tels que l’organisation de l’enseignement maternelle et primaire sur le territoire, avec un focus sur l’impact de la loi « Ecole de la confiance » sur les collectivités.
Mais à quelques mois des élections municipales, un autre sujet s’est invité à la discussion: l’engagement des citoyens pour leur municipalité. Le président a relevé la difficulté des collectivités à conserver l’intégralité de leur liste tout au long du mandat, ce dernier étant difficilement conciliable avec une vie professionnelle et personnelle. Les maires et conseillers municipaux sont les garants d’une démocratie de proximité, premiers interlocuteurs des citoyens. L’engagement au service de la communauté est une belle expérience à encourager. Le Gouvernement réfléchi actuellement à un texte visant à réviser le statut de l’élu. Je reste vigilante aux discussions et ferai en sorte que ce texte soit à la hauteur de l’engagement de nos élus du territoire.

L’actualité au Palais BourbonColloque organisé par France Générosités


J’ai participé au colloque organisé jeudi 10 octobre par France Générosités dont le thème était « le rôle, la place et l’utilité de la générosité dans le contrat social français ». De nos jours, les associations et fondations sont le symbole de la générosité à la française. Mais ce mouvement doit se développer et se diffuser à l’ensemble de la population. Il doit être impulsé par tous et encouragé par un maximum d’organisations. L’Etat et les pouvoirs publics ont un rôle à jouer, mais j’envisage notre modèle philanthropique comme une relation d’échange et d’entraide entre les institutions et les acteurs de ce monde. Ainsi, dans le cadre de ce colloque, je me suis engagée à veiller à sauvegarder l’amplitude d’action des associations et des fondations dans l’étude du PLF 2020 en soutenant la tribune présentée lors de ce colloque, intitulée « Monsieur le Président, la France a besoin de générosité! ».

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :