Commémoration du 77ème anniversaire du procès des « 42 » et des « 16 »

ParSarah EL HAÏRY

Commémoration du 77ème anniversaire du procès des « 42 » et des « 16 »

Samedi a eu lieu la commémoration du 77e anniversaire du procès des « 42 » et « 16 » au terrain du Bêle, à Nantes. Ce lieu, ancien site d’exécution nazi, accueille chaque année plusieurs cérémonies du souvenir. Durant l’été 1942, 140 résistants communistes sont arrêtés par les autorités. Le 15 février 1943, un tribunal militaire allemand juge une quarantaine d’entre eux pour « terrorisme ».

Ce procès est inéquitable puisqu’il se déroule entièrement en Allemand et les droits de la défense sont bafoués : les 45 accusés n’auront pas le temps de préparer leur argumentaire avant l’audience. Le 28 janvier suivant, le verdict tombe: 37 sont condamnés à mort, 3 sont condamnés à la perpétuité et 3 sont acquittés. Dès le lendemain, 9 accusés seront fusillés sur le terrain du Bêle, avant même qu’ils puissent tenter un recours.

Ce procès a été très suivi par la presse collaborationniste. L’objectif recherché était de soumettre la population par la peur. Mais c’est l’effet inverse qui s’est produit, si bien que le procès des « 16 » l’été qui suivi s’est déroulé dans la plus grande discrétion.

Suite à ce second procès, ce sont 15 membres de la Franc-tireurs et Partisans Français (FTPF) qui seront de nouveaux condamnés à morts. 11 de ces condamnés seront fusillés sur le terrain du Bêle, le 25 août 1943.

Le FTP était le mouvement de résistance intérieure crée en 1941 par le parti communiste. D’abord réservés aux membres du partis, le mouvement s’ouvre à tous les résistants qui souhaitent s’engager en 1942. Le premier février 1944, le FTP fusionne avec l’Armée secrète (AS) et l’organisation de résistance de l’armée pour former les Forces Françaises de l’Intérieures (FFI).

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :