Les rencontres de l’évaluation des politiques publiques

ParSarah EL HAÏRY

Les rencontres de l’évaluation des politiques publiques

Jeudi dernier a eu lieu à l’Assemblée Nationale une table ronde autour de l’évaluation des politiques publiques. Prérogative du députée, l’évaluation des politiques publiques permet d’actualiser l’activité gouvernementale sur de sujets divers et variés. Ainsi, j’ai ouvert les débats concernant l’évaluation des politiques environnementales. Aujourd’hui, les politiques environnementales poursuivent 2 objectifs : l’efficacité qui est d’autant plus attendu sur ce sujet et la recherche de justice. Les politiques environnementales doivent être pensées pour répondre à la fois à l’urgence climatique, mais elles doivent être pédagogiques. Ces politiques doivent accompagner les citoyens dans la transition énergétique afin qu’ils s’accaparent eux même les attitudes et les méthodes pour réduire l’impact carbone sur l’environnement. Cette table ronde avait aussi pour objectif d’étudier l’hypothèse de décarboner notre planète tout en faisant perdurer la croissance économique.

Cela est possible. Claire Waysand, directrice adjointe d’Engie a illustrer la possible relation entre l’efficacité économique et la transition écologique. Engie fait le pari depuis quelques années à prendre le virage de la transition énergétique: l’entreprise augmente sa production de gaz de plus en plus ver. De plus, elle se tourne vers le biométhane et l’hydrogène; des ressources plus vertes et respectueuse de l’environnement. Cette prise de conscience a permis à l’entreprise d’augmenter son attractivité car elle reçoit aujourd’hui 3 fois plus de CV qu’auparavant.

Animation de la table ronde autour de l’évaluation des politiques environnementales

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :