Hommage aux gendarmes morts pendant leur service

ParSarah EL HAÏRY

Hommage aux gendarmes morts pendant leur service

Gendarme adjointe volontaire Clémence Luchs, Maréchal des logis-cheffe Isabelle Jensen, Gendarme Benjamin Delhaye, Major Sébastien Berger, Major Christophe Pensec, Maréchal des logis-chef Sébastien Devaud. Ce sont les noms des 6 gendarmes morts en service durant l’année qui vient de s’écouler.

Le 17 février, nous leurs avons rendu hommage à la caserne Richemont de Nantes comme partout ailleurs sur le territoire. Ce moment de recueillement fut l’occasion de remercier pour leur dévouement ces hommes et ces femmes qui sont tombés en exercice . J’ai eu une pensée particulière pour le Maréchal des logis-chef Sébastien Devaud, membre du peloton de surveillance et d’intervention d’Ancenis Saint-Géréon. Décédé le 25 octobre dernier, il a été victime d’un malaise alors qu’il s’apprêtait à partir en intervention pour un trouble à l’ordre public. Ayant toujours fait preuve d’un haut sens du devoir et du respect des valeurs véhiculées par la gendarmerie, il a reçu le 30 octobre dernier à titre posthume, et au nom de la ministre des Armées, la médaille d’or de la Défense nationale avec palme de bronze.

Créée par Charles Hernu, ministre de la Défense du gouvernement Mauroy II , elle récompense les services particulièrement honorables des militaires pour leur implications dans les activités opérationnelles, de préparations opérationnelles ou lors d’interventions au profit des populations.

Mes pensées se tournent également vers la famille du Maréchal des logis-chef Devaud et vers ses coéquipiers du Psig qui ont perdu un mari, un père, un fils ou un coéquipier.

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :