La lettre de la députée – Semaine du 24 février 2020

ParSarah EL HAÏRY

La lettre de la députée – Semaine du 24 février 2020

Madame, Monsieur,

Le Premier ministre a annoncé samedi engager la responsabilité du Gouvernement sur le projet de loi portant réforme des retraites, en ayant recours à l’article 49-3 de la Constitution.

Pour un député, il n’est jamais plaisant de voir le pouvoir exécutif recourir au 49-3. Mais l’Assemblée nationale, lieu symbolique d’expression et de débat connaissait depuis deux semaines une situation ubuesque.  Au nom de l’expression du peuple,  une minorité de députés a usé de son droit d’amendement jusqu’à paralyser le dialogue. Il a fallu, par exemple, 9 heures de débat pour adopter le titre du projet de loi.  Après 118 heures d’examen dans l’hémicycle, seulement 8 articles sur les 65 avaient été adoptés. Le recours à l’article 49-3 était inévitable pour mettre fin à cette impasse et préserver notre Démocratie.

Toutefois, je me félicite que le texte sur lequel le Gouvernement engage sa responsabilité ne soit pas le texte proposé dans notre hémicycle, mais celui enrichi des propositions issues des discussions avec les partenaires sociaux et les amendements portés par les députés. Ces ajouts portent sur la prévention de la pénibilité dans les branches professionnelles et le développement de la retraite progressive.  Des avancées portent également l’idée de plus de justice sociale en faveur des femmes, avec la consolidation des pensions de réversion et en faveur des personnes handicapées avec une retraite progressive à partir de 55 ans.

Sarah El Haïry – Députée de Loire-Atlantique

Exemple d’un amendement non-constructif déposé par LFI


L’actualité en circonscriptionSalon international de l’Agriculture : La circonscription mise à l’honneur

Tout au long de la semaine dernière s’est déroulé le salon international de l’Agriculture. Plus grande ferme de France, elle recueille en un lieu l’ensemble des richesses du monde agricole français. À cette occasion, le salon a abrité le concours général agricole qui sélectionne et prime le meilleur de la génétique animale et des produits de notre terroir. Cette année encore, la circonscription a été mise à l’honneur. En effet, plusieurs prix ont été remis aux éleveurs et exploitants de notre territoire: Daisy du Douet, vache prim’holstein d’une exploitation de La Chapelle-sur-Erdre, la brasserie du Bouffay, domiciliée à Carquefou, médaille d’argent pour sa bière à dominantes houblonnée, la Ferme Fruitière de la Hautière de La Chapelle-sur-Erdre, médaille d’Or et de Bronze pour ces jus de pommes et enfin les moutons vendéens de l’exploitation de Ligné, multirécompensé pour sa viande et la laine de ses bêtes.

L’actualité au Palais BourbonMission d’information sur les différentes missions confiées par l’administration de l’État à des prestataires extérieurs

Une mission d’information a été créée à l’Assemblée nationale portant sur « l’outsourcing ». Cette pratique consiste pour les acteurs publics de déléguer à des prestataires privés, des missions dont ils avaient la charge. Dans les années 90, poussées par une logique de performance des politiques publiques, les relations entre privé et public se multiplient, se concrétisant par la loi sur les partenariats public-privé de 2004. L’objectif de cette externalisation est de réduire les coûts pour les acteurs publics tout en offrant une prestation de meilleure qualité et plus performante.

Les membres de cette mission dont je fais partie  se pencheront donc sur les différents types de services externalisés que sont les marchés publics de travaux et de services, les contrats de concessions et les marchés de partenariat. Nous devrons également évaluer l’efficacité de ces différentes externalisations ainsi que les éventuelles conséquences que cela pourrait avoir sur l’organisation de l’administration.

Passages Médias

Alternatives économiques

« Prime de pouvoir d’achat pour les salariés des associations d’intérêt général : une circulaire rectifie la loi ! La mesquinerie de Bercy désavouée »

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :