Questions/Réponses [Agriculture] : Elevage

ParSarah EL HAÏRY

Questions/Réponses [Agriculture] : Elevage

Questions/Réponses [Agriculture – Elevage]

1. Des abattoirs ferment suite aux restrictions du coronavirus. Qu’est-il prévu pour les éleveurs ne trouvant pas de solutions et devant garder leurs animaux ?

Les abattoirs comme les commerçants ont enclenché un plan de continuité de service. Il faudra se référer au plan de continuité de l’entreprise concernée.

2. La fermeture des frontières espagnoles stoppe-t-elle la vente de broutard et veau de 8 j vers l’Espagne ?

Les échanges commerciaux ne sont pas concernés par le confinement.

3. Y a-t-il des restriction pour la transhumance d’animaux ?

Le confinement concerne les hommes pas les animaux.

Il faudra veiller à respecter l’arrêté du 16 mars (voir question 2) ainsi que  les règles de biosécurité entre les personnes opérant ces transports.

4. Quel service minima des services EDE pour l’IPG ?

Le service minimum implique enregistrement des notifications, édition, impression et expédition des passeports, enregistrement des commandes de boucles et transmission aux fabricants. Ces actes peuvent être réalisés à distance, de manière dématérialisée ou par la poste.

5. La transmission des passeports aux éleveurs comme les livraisons de boucles sont dépendantes de la Poste, que se passe-t-il si la poste est défaillante ?

La poste est une service public soumis à continuité d’activité.

6. Les fabricants de boucles d’identification vont-ils continuer leur activité ?

Tous les fabricants ont mis en œuvre un plan de continuité d’activité.

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :