Questions/Réponses [Agriculture] : questions générales

ParSarah EL HAÏRY

Questions/Réponses [Agriculture] : questions générales

Questions/Réponses [Agriculture – questions générales]

1.Les conseillers des Chambres d’agriculture peuvent-ils recevoir des clients dans les Chambres d’agriculture ?

Non. Tous les établissements du réseau sont fermés au public.

2.Les conseillers peuvent-ils se déplacer sur les exploitations induisant un échange avec les agriculteurs ?

Oui, dans les conditions prévues par le décret du 16 mars.

Le décret du 16 mars interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile, à l’execption de certains déplacements parmi lesquels les  trajets entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, les déplacements professionnels insusceptibles d’être différés et les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle. Il convient ainsi de reporter tous les déplacements ne relevant pas de l’urgence, et pouvant être décalés de quelques semaines.

Les personnes souhaitant bénéficier de l’une de ces exceptions doivent se munir, lors de ces déplacements, d’une attestation de déplacement dérogatoire et d’un justificatif de déplacement professionnel. (format papier : imprimé ou recopié sur papier libre – le format électronique n’est plus autorisé)

En outre, assurez-vous que les consignes de bio-sécurité soient rappelées et respectées (lavage de main avant et après, non contact, distance de sécurité).

Plus d’informations : www.interieur.gouv.fr

3.Les conseillers peuvent-ils se déplacer sur les exploitations pour réaliser certains relevés, sans contact avec l’agriculteur ?

(par exemple pour assurer la surveillance sanitaire des cultures)

Oui. Voir question 2.

Dans la mesure où le déplacement ne peut être reporté de quelques semaines, en remplissant l’attestation de déplacement dérogatoire et en sélectionnant le motif : « déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ».

Il faudra en outre respecter les consignes de bio sécurité si une rencontre avec l’agriculteur devait arriver. En particulier mesures de distanciation et possibilité de se laver les mains au savon (ou utilisation de gel hydroalcoolique) avant de se rendre sur l’exploitation et en sortant.

4.Les activités agricoles sont maintenues mais dans quelle mesure les agriculteurs pourront-ils s’approvisionner en matériels, produits et autres fournitures nécessaire à leur activité ?

Voir question 2.

Depuis l’arrêté du 15 mars, la liste des activités autorisées a été élargie aux fournisseurs des agriculteurs ainsi que l’entretien et la réparation des engins et matériels agricoles.
Les agriculteurs peuvent sortir pour s’approvisionner en matériel, produits et autres fournitures indispensables au bon déroulement de leur activité  et de manière urgente (ne pouvant absolument pas être différée de  quelques semaines) en remplissant l’attestation de déplacement dérogatoire et en sélectionnant le motif : « déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ».

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :