Archives de catégorie #Assemblée

ParSarah EL HAÏRY

Coronavirus : Mise à jour des mesures en faveur des entreprises

Régulièrement, le Gouvernement met à jour les mesures exceptionnelles prises dans le cadre de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Retrouvez ci-dessous les mesures en faveur des entreprises en date du 24 mars 2020 :

brochure_fiches_pratiques_sur_les_mesures_de_soutien

ParSarah EL HAÏRY

Coronavirus : les mesures en faveur des entreprises

Vous possédez une entreprise et vous vous interrogez sur son avenir pendant cette période particulière du Coronavirus ? Retrouvez ci-dessous une fiche mémo sur les mesures d’aide mises en place par le Gouvernement :

ParSarah EL HAÏRY

La lettre de la députée – Spéciale Coronavirus

Le virus apparu il y a 4 mois en Chine continue sa propagation sur tous les continents, y compris en Europe, y compris en France. Pour protéger les plus vulnérables d’entre nous, nos ainés et ceux à la santé plus fragile, le Président de la République a annoncé la fermeture de toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités de France. Plus tard dans la semaine, ce sont tous les bars, restaurant et lieux non indispensables qui ont été fermés à leur tour. Désormais, les déplacements sont limités aux rendez-vous médicaux et pour faire des courses.  Ces décisions ont été mûrement réfléchis en concertation avec les professionnels de santé, car nous avons confiance dans la science et en ceux qui savent. Elles ont pour objectif d’enrayer la propagation du covid-19 le plus rapidement possible et de protéger tous les citoyens.

Respecter ces mesures, c’est s’engager dans un grand mouvement de solidarité nationale. Respecter les restrictions de déplacement, c’est jouer collectif. Faire preuve d’une grande discipline individuelle, c’est faire Nation. Nous avons besoin de la participation de tous pour faire front.

Enfin, j’ai une pensée particulière pour le personnel soignant, qui depuis plusieurs semaine est mobilisé pour soigner ceux qui sont atteint. Ils se mobilisent et cela parfois, au détriment de leur temps personnel. Ils ont a coeur notre santé, nous leur en serons jamais assez reconnaissant.

Sarah El Haïry – Députée de Loire Atlantique

Capture d’écran de l’allocution du Président de la République le 12 mars 2020
ParSarah EL HAÏRY

Commission d’enquête relative à la lutte contre les fraudes aux prestations sociales

La semaine dernière, la commission d’enquête relative à la lutte contre les fraudes aux prestations sociales s’est réunie dans le cadre de l’audition de Monsieur Charles Prats, magistrat au tribunal de Grande Instance de Paris, mais surtout ancien magistrat au sein de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude.

À cette occasion, nous avons réalisé qu’il était difficile de constater ce genre de fraudes. Ces dernières représenteraient une perte de plusieurs millions d’euros sans pour autant avoir une idée réellement précise de cette somme. Il devient impératif de poser rapidement et clairement les chiffres afin de se rendre compte de la hauteur du préjudice. Par ailleurs j’ai tenu à demander quels sont les moyens qui pourraient être adoptés contre cette fraude : un système de biométrie semble être la solution la plus rapide à mettre en place. Un système centralisant toutes les données des assurés en prenant exemple sur nos amis belges pourrait être également une idée intéressante.

Retrouvez ci-dessous en vidéo ma question au Monsieur Prats sur les moyens possibles pour lutter contre la fraude aux prestations sociales :

ParSarah EL HAÏRY

Mission d’information sur les différentes missions confiées par l’administration de l’État à des prestataires extérieurs

Une mission d’information a été créée à l’Assemblée nationale portant sur « l’outsourcing ». Cette pratique consiste pour les acteurs publics de déléguer à des prestataires privés, des missions dont ils avaient la charge. Dans les années 90, poussées par une logique de performance des politiques publiques, les relations entre privé et public se multiplient, se concrétisant par la loi sur les partenariats public-privé de 2004.

L’objectif de cette externalisation est de réduire les coûts pour les acteurs publics tout en offrant une prestation de meilleure qualité et plus performante. Les membres de cette mission dont je fais partie se pencheront donc sur les différents types de services externalisés que sont les marchés publics de travaux et de services, les contrats de concessions et les marchés de partenariat. Nous devrons également évaluer l’efficacité de ces différentes externalisations ainsi que les éventuelles conséquences que cela pourrait avoir sur l’organisation de l’administration.

Il est important de rappeler toutefois que si l’externalisation à tendance à se généraliser, il est impossible que l’Etat transfère ses domaines régaliens. Ces derniers sont de la compétence de l’Etat et ne peuvent pas être délégué d’une quelconque manière. Les droits régaliens sont la justice, la police et la diplomatie. Cette exception à été confirmée par les juges du Conseil d’État et ceux du Conseil Constitutionnel.

ParSarah EL HAÏRY

Examen en séance publique du projet de loi portant réforme des retraites

La première semaine d’examen du projet de loi portant réforme des retraites vient de s’achever. En huit jours, seul le premier article du projet de loi sur les soixante-cinq qu’il contient vient d’être adopté. L’hémicycle a été le théâtre de l’usage abusif qu’il pouvait être fait des moyens mis à disposition des députés pour l’expression de la démocratie, notamment des amendements. Ces derniers permettent d’améliorer et d’enrichir les textes étudiés dans l’intérêt des Français.

Cependant, les députés du groupe France insoumise ont usé et abusé de ce moyen pour paralyser les débats. Auteurs de plus de 23 0000 amendements sans aucun intérêt, ils se complaisent dans ces enfantillages au lieu d’être force de propositions.

Pourtant, le rôle de l’opposition est majeu, puisqu’il reflète l’opinion d’une partie des Français qui se doit d’être entendu et défendu. Mais c’est aussi un rôle de contre-pouvoir qui se doit d’être constructif.

Du temps de parole leur est alloué afin qu’ils puissent s’exprimer, expliquer leur position pour convaincre les autres députés et tenter de faire évoluer les opinions. Mais la partie la plus à gauche de l’hémicycle ne semble pas vouloir élever les débats sur un sujet qui pourtant mérite qu’on s’y attèle avec le plus grand des sérieux.

ParSarah EL HAÏRY

Les rencontres de l’évaluation des politiques publiques

Jeudi dernier a eu lieu à l’Assemblée Nationale une table ronde autour de l’évaluation des politiques publiques. Prérogative du députée, l’évaluation des politiques publiques permet d’actualiser l’activité gouvernementale sur de sujets divers et variés. Ainsi, j’ai ouvert les débats concernant l’évaluation des politiques environnementales. Aujourd’hui, les politiques environnementales poursuivent 2 objectifs : l’efficacité qui est d’autant plus attendu sur ce sujet et la recherche de justice. Les politiques environnementales doivent être pensées pour répondre à la fois à l’urgence climatique, mais elles doivent être pédagogiques. Ces politiques doivent accompagner les citoyens dans la transition énergétique afin qu’ils s’accaparent eux même les attitudes et les méthodes pour réduire l’impact carbone sur l’environnement. Cette table ronde avait aussi pour objectif d’étudier l’hypothèse de décarboner notre planète tout en faisant perdurer la croissance économique.

Cela est possible. Claire Waysand, directrice adjointe d’Engie a illustrer la possible relation entre l’efficacité économique et la transition écologique. Engie fait le pari depuis quelques années à prendre le virage de la transition énergétique: l’entreprise augmente sa production de gaz de plus en plus ver. De plus, elle se tourne vers le biométhane et l’hydrogène; des ressources plus vertes et respectueuse de l’environnement. Cette prise de conscience a permis à l’entreprise d’augmenter son attractivité car elle reçoit aujourd’hui 3 fois plus de CV qu’auparavant.

Animation de la table ronde autour de l’évaluation des politiques environnementales

ParSarah EL HAÏRY

Vidéo – Intervention sur la PPL visant à moderniser les outils et la gouvernance de la Fondation du patrimoine.

Cette proposition de loi discutée dans le cadre de la niche des députés UDI vise a réajuster dans l’organisation de la Fondation du patrimoine et a poursuivre sa mission de conservation de notre patrimoine en étendant le champ d’action du label desservi par la Fondation aux immeubles non protégés au titre des monuments historiques dans les villes de moins de 20 000 habitants.

Retrouvez en vidéo mon intervention lors de la discussion en séance publique de cette proposition de loi :

ParSarah EL HAÏRY

Conservation et utilisation durable de la haute mer: proposition de résolution

Parce que l’Océan a longtemps fasciné par son immensité , nous avons pensé pouvoir user de ses ressources et richesses sans que cela puisse avoir un impact néfaste sur l’environnement. Mais nous nous trompions. La pollution marine, le réchauffement climatique, la montée des eaux et la surexploitation de ses trésors a des conséquences multiples. De ce fait, de nombreuses espèces marines et d’amphibiens sont menacées. Les « zones mortes », zones où la teneur en oxygène est tellement faible qu’il n’y a plus de vie, se multiplient et ont aujourd’hui a atteint le nombre édifiant de 400 zones sur l’ensemble du globe.

Ces conséquences n’ont pas que des effets sur les espèces marines. En effet, elles en ont aussi sur l’espèce humaine. L’océan joue le rôle de régulateur climatique : il absorbe une partie du dioxyde de carbone et stocke une part de la chaleur que nous émettons. Cependant, nous atteignons les limites de sa capacité de résilience et sans oxygène, nous ne pouvons pas vivre.

Au vu de ce constat, de la politique menée par le Gouvernement qui s’est déjà engagé pour la défense de l’environnement et plus particulièrement de l’Océan et pour être le relai des préoccupations des citoyens s’engageant pour la protection de l’Océan, j’ai tenu a signé, ainsi que plusieurs de mes collègues du groupe Mouvement Démocrates et apparentés, la proposition de résolution portée par mon collègue Jimmy Pahun.

Une proposition de résolution permet aux parlementaires d’exprimer un avis sur la question de leur choix. Elle n’a aucune forme contraignante pour le Gouvernement, mais permet de formuler auprès de ce dernier, un vœu ou une recommandation.

En l’espèce, nous adressons au Gouvernement notre souhait d’obtenir un accord ambitieux pour une exploitation durable des richesses marines tout en la préservant, dans le cadre de la conférence intergouvernementale sur un instrument international juridiquement contraignant se rapportant à la convention des Nations Unies sur le droit de la mer.

Nous souhaitons également que cette position soit promue auprès de la Commission Européenne et des États membres de l’Union Européenne afin de porter une parole unie et forte sur ce sujet primordial.

Retrouvez ci-après la proposition de résolution :

PPR-Océan

ParSarah EL HAÏRY

La lettre de la députée – Semaine du 6 janvier 2020

Madame, Monsieur,

En ce début d’année, je tenais à vous présenter mes meilleurs vœux pour 2020 et pour la nouvelle décennie qui commence. Je vous souhaite à vous et à vos proches, la santé et la réussite dans les projets que vous entreprendrez. Je tiens aussi à formuler un vœu d’unité pour notre Nation.

J’ai également une pensée particulière pour les forces armées qui en dehors de nos frontières se battent contre l’extrémisme et l’obscurantisme pour défendre nos valeurs. Je pense aussi à nos héros du quotidien comme les forces de l’ordre, la sécurité civile, les pompiers et les sauveteurs en mer qui ont choisi de dédier leurs vies à notre sécurité et cela parfois au péril des leurs.

L’année 2019 a été mouvementée, mais riche en actualité pour notre pays. Elle fut le théâtre d’un exercice inédit de démocratie avec l’organisation du Grand Débat. Lors des 3 mois de consultation, ce sont 15 réunions qui ont été organisées sur la circonscription avec plusieurs centaines de participants et tout autant de propositions qui ont fait progresser notre pays. Encore une fois, je tenais à vous remercier pour votre participation.

L’année qui s’achève est également synonyme de baisse du chômage qui se poursuit et l’augmentation des investissements étrangers dans notre pays, des signes positifs de l’amélioration de l’économie française. Je ne peux que souhaiter que cette dynamique se poursuive en 2020.

Vœux de la commune de Couffé

Sarah El Haïry – Députée de Loire-Atlantique

L’actualité en circonscription – Cérémonie d’accueil du nouveau sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis

Prise de fonction du nouveau sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis

Le nouveau sous-préfet de Châteaubriant, monsieur Pierre Chauleur, a été nommé le 12 décembre dernier. Mais c’est lors d’une cérémonie au monument aux morts à Châteaubriant qu’il a officiellement pris ses fonctions, la semaine dernière. Auparavant sous-préfet de l’arrondissement de Confolens en Charente, il souhaite travailler en étroite collaboration avec les élus et les acteurs du territoire sur les questions agricoles et l’économie locale, conscient d’évoluer sur une terre principalement rurale.

Pour rappel, les sous-préfets sont nommés par décret du Président de la République. Ils assistent les préfets de région dans leurs fonctions de représentation de l’État dans l’arrondissement dans lequel ils sont nommés. Ils assurent entre autres, la coordination des services de l’État, la sécurité du territoire et le respect de l’État de droit.

L’actualité au Palais Bourbon – Semaine de contrôle de l’action gouvernementale

Semaine de contrôle de l’action du Gouvernement

La première semaine de l’année 2020 a été consacrée au contrôle de l’action du Gouvernement. A cette occasion, les groupes parlementaires définissent des thématiques qui font l’objet de questions de contrôle posées aux ministres. L’objectif est d’évaluer les politiques publiques menées par l’exécutif, de souligner les avancées et de soulever les points qui peuvent être améliorés. Cette semaine, l’évaluation a porté sur huit thèmes différents, allant de la lutte contre la désertification médicale, aux politiques de l’emploi, en passant par la situation dans les EHPAD et le plan famille dans la loi de programmation militaire.

Ainsi, j’ai tenu à poser 3 questions portant sur le déploiement du télétravail, la lutte contre le chômage des seniors et la reconnaissance des associations soutenant la communauté de Défense.

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter