Question orale sans débat : Philanthropie et plan de relance économique

ParSarah EL HAÏRY

Question orale sans débat : Philanthropie et plan de relance économique

La semaine de contrôle s’est poursuivie avec une séance de questions orales sans débat. Mises en place en 1974, elles sont un outil permettant au Parlement d’interpeller le Gouvernement lors de la semaine de contrôle de l’action gouvernementale.  Ne pouvant dépasser les deux minutes, elles offrent, contrairement aux questions au Gouvernement, un droit de réponse au député après la prise de parole du ministre.

Lors de cet exercice, j’ai souhaité interroger Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics sur la place laissée à la philanthropie dans le plan de relance économique. La philanthropie est un outil source d’espoir et on l’a bien vue lors de ces derniers mois de confinement, les Français ont été généreux. Les dons, les petits sommes comme les grandes ont proliféré pour soutenir ceux qui en avaient besoin. Ces gestes solidaires effectués sans arrière-pensée d’optimisation fiscale, ont été une nouvelle fois, la preuve de la générosité des Français.  Il est important de donner une véritable place à la philanthropie dans notre pays. Il serait judicieux de lui laisser une place dans le plan de relance économique prévu par le Gouvernement.

Retrouvez en vidéo, mon interpellation du secrétaire d’État Olivier Dussopt sur le sujet :

À propos de l’auteur

Sarah EL HAÏRY administrator

S. El Haïry sur le site de l'ANContactWebTVFacebookTwitter
%d blogueurs aiment cette page :